Des coupés gris pour la sortie hivernale

 

img_9987

C’est le dimanche 15 décembre  que nous nous sommes retrouvés pour notre hivernale, dans la région de St-Hubert.

Le rendez-vous était donné à midi à l’auberge Al Pèle, au Fourneau Saint-Michel. Un convoi mené par Etienne avait amené une partie des participants jusqu’au lieu de rendez-vous. Diable il s’agissait d’être à l’heure car pour une fois, nous commencions…par passer à table. Ce sont donc 27 personnes affamées qu’il a fallut satisfaire à grands coups de délicieuses omelettes maison, dont la fameuse Omelette « Do vi Ferdinant ». Jacques, notre président bien aimé, s’est fendu d’une narration de la légende du cochon du vieux Ferdinant  …à moins qu’il ne s’agisse d’un bélier? Il faut dire que le met est agrémenté d’un verre de Pèket, qui refroidit l’omelette mais réchauffe les cœurs.

img_0139

En cette période de l’année, le soleil est bien bas et c’est avec tristesse que nous cheminons dans la vallée plongée dans l’ombre pour parcourir l’itinéraire dans les forêts autour de St-Hubert. Tout à coup, au débouché d’un village, le soleil envahit l’habitable, offrant aux participants la vue des hauteurs de la vallée de l’Ourthe sous une lumière qui aurait pu être printanière. La suite se passe à nouveau à l’ombre des méandres de l’Ourthe, entre le barrage de Nisramont et la ville de La Roche, les 5 et 6 cylindres rugissent quand nous sommes accueillis à la sortie de la ville par un coup de canon….le char Destroyer M10 veille encore. Le retour vers Le Fourneau St-Michel nous permet de profiter des derniers rayons de soleil d’une bien belle journée dans la région de Nassogne.

img_0113

Ah, nous n’avons pas encore évoqué les Audi qui ont participé à la sortie. Les Coupés GT, dont 2 quattro, étaient majoritaires et fait amusant, toutes de couleur grise. Le moteur V6  était aussi à l’honneur avec la coupé 2.6 quattro de Manu et l’A4 2.8 quattro d’Olivier.. Vous en avez assez du gris, alors profitez de notre offre « plus blanc que blanc » avec la rutilante 100 S4 de Laurent ou encore la petite nouvelle, la 80 GTE typ85 de Jacques, qui faisait ses classes.

img_9989 
img_0045 
img_0073

 

Certes, le neige n’était pas présente lors de cette hivernale, mais le soleil radieux a largement contribué à la réussite de nos dernières retrouvailles, comme toujours animées par le convivialité et l’humour.

 

Rendez-vous en 2014 pour de nouvelles aventures…dont les 10 ans du Club.