Exposition inespérée au Rétro Moteur de Ciney

Troisième volet des activités organisées en 2020, la participation du club Audi Héritage à l’événement annuel de l’automobile ancienne, le Rétro Moteur de Ciney. Initialement organisé lors du week-end de la Pentecôte, c’est donc en ce début d’automne que le salon fut finalement organisé.

Le choix du thème fut l’objet d’une discussion étant donné qu’il était initialement prévu de fêter les 40 ans de la quattro. La décision fut prise de reporter ce thème et de laisser l’espace à des exposants qui ont eu la gentillesse de présenter leurs voitures malgré des conditions incertaines et difficiles. Si la 80 GT, le coupé GT 5S et la 100 Avant sont de facture habituelle pour notre stand, il n’en était pas de même pour 3 autres voitures.

Difficile de passer à côté de la Sport quattro rouge, fruit d’un assemblage impressionnant d’éléments divers et imaginé par un carrossier très doué. Le public ne s’est d’ailleurs pas trompé et la ‘bête’ fut littéralement usée du regard par les nombreux visiteurs.

Autre véhicule hybride, une sage 80 transformée en 90 améliorée qui laissa une grande impression, drapée de sa robe noire.

Troisième phénomène, une placide 100 CL 5S dont la ligne a été augmentée d’artifices de la 200 5T (calandre à 4 phares, spoiler), de jantes donnant l’impression quelles ne sont pas munies de pneus….et une posture rampante, littéralement posée à même le sol. Un astucieux système pneumatique permet au conducteur de faire varier l’assiette de la caisse et de s’adapter à la route. « André Citroën, sors de ce corps »

Et la UR quattro grise me demandez-vous? Notre club, dans sa grande bonté, a proposé à un marchand voisin de désengorger son stand de belles voitures sportives en hébergeant cette UR de 1987, en très bel état, et proposé à la vente pour la somme de 57.000 euros.

Comme d’habitude, quelques découvertes intéressantes étaient à faire sur les parkings ou dans les halles, telle cette NSU verte, ou la 100 C1 LS, d’un autre vert, plus classe, mais aussi des miniatures ou de la littérature. A noter encore la présence de nos cousins, les clubs Typ86 (Audi 50 – Polo) et NSU, jamais avares de leurs efforts à proposer un beau stand.

Pour conclure, malgré le port du masque, obligatoire et contrôlé pas les forces de l’ordre, nous n’avons pas gâché notre plaisir d’être là, sur notre stand à accueillir les visiteurs, et dans l’exposition. Que nous réserve 2021? Mystère, mais nulle doute que la direction du Rétro-Moteur répondra présent pour une nouvelle édition.

galerie de photos